Les sapeurs-pompiers innovent avec une nouvelle technique de sauvetage de personnes ensablées

Avec la période estivale, rien de plus agréable que de profiter des bienfaits de la mer, du soleil et des jeux sur la plage. Oui mais cette détente ne doit pas faire oublier une certaine prudence, en particulier avec le sable. En effet, chaque été, un accident mortel est lié à l’ensablement d’un enfant voire d’un adulte.

 

« Sans nécessairement être totalement recouverte de sable, une personne peut vite se retrouver comprimée par le sable, ce qui peut venir altérer les échanges sanguins dans son corps, et causer son décès si elle n’est pas secourue rapidement », explique le sergent-chef Marc Perrotte, sapeur-pompier spécialiste du sauvetage côtier. L’accident qui s’est produit l’été dernier avec un enfant ensablé sur la plage de Saint-Enogat à Dinard est là pour nous rappeler ce danger.

Afin d’éviter que de telles situations dramatiques ne se reproduisent, les sapeurs-pompiers ont mis au point une technique toute particulière. Eprouvée par nos homologues de Vendée, elle est actuellement testée par les sauveteurs côtiers d’Ille-et-Vilaine. Le principe ? Utiliser une lance dite « de désensablement ». Elle permet de pénétrer le sable jusqu’à une profondeur d’1,50 mètres et d’injecter de l’eau grâce à des trous situés de part et d’autre du cylindre. L’eau associée aux mouvements circulaires réalisés par le sapeur-pompier vient modifier la densité du sable et facilite les efforts des sauveteurs qui peuvent alors dégager la victime. Rapidement, la pression exercée sur la personne diminue ; elle récupère plus d’aisance et peut donc respirer plus facilement.

 

Visualisez la technique de sauvetage mise au point par les sauveteurs côtiers

Bien entendu, cette nouvelle technique mise au point par les sapeurs-pompiers ne doit pas faire oublier que le meilleur comportement reste la vigilance de tous pour éviter les accidents.

Nos actualités