Devenir sapeur-pompier professionnel

Les sapeurs-pompiers professionnels dépendent de la Fonction publique territoriale. Vous pouvez devenir sapeur-pompier professionnel et exercer dans un SDIS, en passant un concours.  Trois niveaux de recrutement par concours sont possibles : caporal, lieutenant 1ère classe et capitaine. Selon que vous voulez devenir caporal ou officier, vous ne passerez pas les mêmes épreuves.

Le candidat qui réussit un concours est inscrit sur une liste d’aptitude (d’une durée maximum de validité maximum de 4 ans). Il doit alors postuler afin d’être recruté par un SDIS. Il devra ensuite réaliser une formation initiale de près de 4 mois. S’il parvient à la valider, il pourra ensuite être affecté dans un centre d’incendie et de secours.

Modalités d’organisation du concours de sapeur-pompier professionnel

Certaines conditions sont communes à l’ensemble des candidats :
 être de nationalité française (ou ressortissant européen sous certaines conditions) et jouir de vos droits civiques.

Il faut aussi être titulaire d’un diplôme, dont le niveau diffère en fonction du concours visé : au minimum de niveau V pour devenir caporal de sapeur-pompier (comme le diplôme national du brevet, BEP ou CAP), de niveau III Bac+2 pour devenir lieutenant, et de niveau II Bac+3 (Licence, Master) pour devenir capitaine.

A noter aussi que, comme pour tout concours de la Fonction publique, il existe une voie externe et une voie interne, en fonction de votre situation et parcours professionnel.