Les sapeurs-pompiers spécialistes du sauvetage côtier expérimentent l’utilisation de planches d’intervention pour le sauvetage de personnes enlisées

INNOVATION – Les sapeurs-pompiers spécialistes du sauvetage côtier expérimentent une nouvelle technique d’intervention afin de porter secours aux victimes enlisées dans les sables mouvants : l’utilisation d’une planche qui, reliée à un filin, permet de tracter la victime pour l’extraire de la vase.

Les formateurs sauveteurs côtiers étaient réunis aujourd’hui au Vivier-sur-Mer ce mardi 29 mai pour mettre en pratique cette nouvelle technique de sauvetage sur laquelle l’ensemble des sauveteurs seront formés courant juin.

Extraire une victime envasée grâce à l’utilisation d’une planche d’intervention

Une victime est repérée. Elle est enlisée jusqu’à la taille. Un premier sauveteur effectue une approche en avançant péniblement dans la vase, tout en veillant à répartir le poids de son corps pour ne pas s’enfoncer, et en s’aidant de la planche d’intervention.
Il aide alors la victime à se hisser sur la planche pour la mettre en sécurité. Elle est alors tractée grâce à la planche d’intervention, et extraite de la vase par deux autres sauveteurs côtiers restés en milieu sécurisé. L’eau qui se forme sur la vase permet ainsi à la planche de glisser plus facilement, ce qui facilite son extraction.

Une technique de sauvetage développée par les sapeurs-pompiers d’Ille-et-Vilaine et du Finistère

Chaque année, près de 5 pêcheurs sont victimes d’enlisement dans la Baie du Mont-Saint-Michel, notamment en période de grandes marées où les zones d’envasement sont particulièrement importantes. A noter que 6 personnes ont été prisonnières de ces sables mouvants depuis le début de l’année 2019.

« Sur ce type d’intervention, l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 50 est sollicité pour assurer le sauvetage de la victime mais il se peut qu’il soit indisponible », explique l’adjudant-chef Emmanuel Huguet, conseiller technique départemental SAV. « Il était donc important de réfléchir à un moyen de secours de proximité, adapté et sécurisé à utiliser par nos sauveteurs côtiers. Nous avons travaillé avec les sapeurs-pompiers du Finistère pour développer cette technique de sauvetage ».

L’ensemble des sauveteurs côtiers de Saint-Malo, Dinard et Cancale seront formés à compter du 29 mai et d’ici la fin juin afin de permettre la mise en œuvre rapide de cette nouvelle technique d’intervention.

Nos actualités